Raid des Naka Naka 2019

24h (en fait 23 avec le changement d’horaire), tout en orientation, entre Arcachon et Biscarosse: Teuteu, Benji et JP sont arrivés au bout de ce raid! 13eme sur 27, on a joué la prudence en ne prenant pas toutes les options, et on a bien fait car on arrive un quart d’heure avant la porte horaire fatidique. Du sable, beaucoup de sable, des dunes, de la nuit, du roller, du vtt, du canoé, de la C.O., du manque de sommeil et beaucoup de partage.

Samedi matin: ben a déjà récupéré les dossards et Teuteu et moi nous arrêtons à décat’ pour acheter un petit cadeau à notre benji dont c’est l’anniversaire aujourd’hui. On perd 30 minutes ensuite à essayer de trouver l’ entrée du stade nautique car celle qu’on a vue est limitée à 1m80: c’est le 1er problème avec notre T5 🙂 Du coup, un peu à la bourre, Benji se fait subtiliser par les organisateurs son vtt laissé seul au stade.

Départ:samedi 12h, Lycée Condorcet d’Arcachon.
1ere section: Ben et JP (13km, 1h09) CO photo entre le lycée, la ville d’hiver, la jetée et le port. On court en ville au milieu des gens qui se baladent sous ce beau soleil. On court bien mais on a du mal à se caler sur cette carte mi-IGN mi-cadastre….On arrive dans le port, je récupère les clés du camion pour l’emmener au port de la Hume.

2eme section: Teuteu et Ben (8km, 50min) CO canoë. 2 balises obligatoires et 1 optionnelle avec 15min de bonus. Teuteu et Benji ne se font pas plaisir dans les courants du bassin et laisse l’autre balise optionnelle. Elle rapportait 1h et elle valait vraiment le coup en fin de compte et quasiment toutes les équipes sont allées la chercher. A la fin de cette étape, on est donc quasiment dernier virtuellement. J’ai juste eu le temps de sortir et préparer les vtts et les chaussures du camion, qu’il faut que je reparte.

3eme section: JP et Teuteu (18km, 1h38) VTT couloir. On part, moi dynamique et Teuteu très cool. J’ai l’impression qu’on randonne sur ce grand chemin en ligne droite:-) Teuteu me freine (“il faut tenir 24h”), on oriente bien mais à mi-parcours les organisateurs nous arêtent “vous êtes quel numéro d’équipe?”. J’ai d’abord l’impression qu’on va nous contrôler ou qu’on a quelque chose à nous reprocher: rien de cela, c’est Ben qui a un problème avec le camion, et aucun de nous deux n’avions en fait pris notre portable. Après 5 minutes de palabre au téléphone, on repart et arrivés au parking du petit Nice: pas de camion, et pas de benji! Teuteu ne pouvant pas courir à cause de son tendon et de ses séances d’éléctrochoc, il ne peut le remplacer sur la prochaine section. Les organisateurs me propose alors de le faire seul, pour ne pas “attendre”.

4eme section: JP seul (8km, 380D+, 1h39) Trek’O. Cette partie à pied, en orientation, débute mal: j’ai des chaussures de VTT au pied ! Mes speedcross étant dans le camion, j’arrive néanmoins à courir mais je cherche la première balise sur un point haut au lieu d’un point Bas. Je jardine 25 min et je ne suis pas tout seul à le faire!! La définition “clairière au plus bas” aurait du m’éclairer mais comme je vois plein de clairières sur le sommet de la dune, je cherche la plus basse d’entre elles. Bref, au moment d’abandonner et de redescendre cette dune dans la forêt, je comprends mon erreur: ça y est, je suis enfin dans la carte et je vais enquiller les 9 autres balises en courant (succession de points haut et bas dans des dunes recouvertes de forêt). Je termine néanmoins avec de grosses crampes et ampoules occasionnées par mes chaussures de VTT. Je retrouve Teuteu et Benji qui m’annoncent une vitre cassée et que le camion démarre plus! Je suis cuit et, agacé, je leur dis “cassez-vous je ne veux plus vous voir!” 🙂 Il s’avèrera que la batterie était à plat à cause de la charge du téléphone de Teuteu. Mon cable de demarrage va servir mais d’abord il faut ranger le bazar des enfants autour du camion :-), s’enlever le pollen jaune, pour partir à la salie Nord.

5ème section:
Benji et Teuteu (4h, 37km) VTT’O. Un gros VTT O costaud, avec beaucoup de chemins sableux mais avec un joli coucher du soleil sur le lac de Cazaux. On ne sait pas si les chemins empruntés vont être du sable ou de la forêt donc pas facile de tracer un itinéraire.Les balises optionnelles laissées sur cette section et prises par pas mal d’équipes vont faire mal dans le classement, mais ça on ne le sait pas encore à ce stade. Annoncée 3h avec options, la section va être compliquée surtout avec la tombée de la nuit, et oui dur dur de s’habituer à ne plus rien voir… Heureusement on a fait le bon choix avec l’itinéraire retour sur piste cyclable. On va se souvenir d’une balise en haut d’un mur de sable et de la balise du “Warf” qui est en fait un ponton qui avance sur la mer… Moi j’en profite pour manger une soupe, puis une deuxième, puis des pâtes, une banane, et je fais patienter toute la famille de Benji venue l’encourager et lui souhaiter bon anniversaire. 19h30 personne, la nuit tombe, 20h30 personne, il faudra attendre 21h30. Et Ben va devoir enchainer!

6ème section: Benji et JP (3h08) CO de nuit. Benji accuse le coup et c’est bien normal, je me charge de l’orientation, en prenant quelques optionnelles mais surtout en prenant toutes les obligatoires. C’est quand même long, surtout dans des murs de sable à gravir mais la nuit, j’adore chercher la balise. Ben vient d’enchainer 7h non stop, il lui faudra un temps de repos conséquent, qu’il n’a pas encore eu.

7ème section: Teuteu et JP (1h12, 9km) Bike and Run de nuit. Teuteu me laisse le VTT devant et court, donc ça me soulage bien. On prend toutes les balises avec l’option de 1h et on réalise une bonne section, la forme et le moral vont bien!!

8ème section: Teuteu et JP (1h37, 20km) VTT Fleché allemand. On décide de repartir ensemble pour laisser Benji se reposer vraiment. On enchaine bien les changements de direction, le rythme est soutenu, pas d’oubli, pas d’erreurs, encore une bonne section. Quelques murs de sable à gravir aussi, et des chemins trop sablonneux pour rester sur le VTT.

9ème section: Benji et Teuteu (2h35, 11km) Trail’O de nuit. Moment compliqué entre 3h30 et 6h du matin, on laisse 2 balises optionnelles sur 3, grand moment de solitude sur la 1ère balise en haut d’une dune où on jardine bien 20min, impossible de se repérer en haut de la dune, de nuit, heureusement une équipe de féminines arrive et trouve la balise, on peut redescendre… Ca va pas être simple. On enchaîne ensuite par la piste cyclable ou on peut courir sur du dur, on traverse le camping “Les Flots Bleu” pour prendre la 2nde balise qui se trouve au pied de la dune du Pyla que l’on gravit pour se rendre à la 3ème balise. Je sous-estime la pente de la Dune qui pique bien les jambes… On fait ensuite les crêtes, on avance pas mais on arrive à la 3ème balise. On se fait emmener par l’équipe de 4 des Princes Noirs sur les 2 dernières balises puis retour à la civilisation pour arriver à cette fin de section. Pendant ce temps, JP dort comme un bébé dans le camion et dans son sac de couchage. Réveil brutal quand on frappe à la vitre! Teuteu va faire une 4ème section d’affilé.

10ème section: Teuteu et JP (1h40, 18km) VTT Road Book. On avance à un bon rythme de nuit d’abord, puis de jour et on prend le max de bonus: 1h30. On arrive vers 8h00 (nouvelle heure) au stade nautique pour les 3 dernières sections à boucler avant midi.

11ème section: Benji, JP et Teuteu (35 min, 6km) CO relais. Une carte, 3 circuits, 3 relayeurs. On fait le 2ème meilleur temps, mais cela ne change rien au classement car pas de bonus ici et pas de difficultés particulières. Je chausse les rollers pendant que Teuteu termine son relais et que Benji installe sa laisse à l’arrière du VTT.

12ème section: Benji et JP (1h04, 18km) bike and roller. Teuteu laisse sa place après son gros enchainement qui a duré une bonne partie de la nuit. Debout sur mes rollers, je m’accroche à la laisse, Benji me tracte sur la piste cyclable, souffre, moi j’essaie d’anticiper les virages, les descentes et les trottoirs, tout en patinant. On avance de mieux en mieux, de plus en plus vite, ce qui me fera presque regretter de ne pas être aller chercher l’option de 40min.
La piste cyclable était en travaux sur une bande de 30m, et voyant que c’était de la castine bien tassée, j’ai demandé à Ben d’accélérer juste avant son franchissement. Manque de bol, il y a avait aussi 40cm de sable: résultat, 2 patins plantés et une belle cascade! Après cela, l’équipe d’Aurélie D. nous a bien donné le rythme pour le retour. Il est 10h20 (à la nouvelle heure) et il reste une section, ça doit passer!

13ème section: Benji et JP (1h23, 11km) CO touché coulé. Voilà la dernière carte qui montre 2 emplacements A et B pour une seule Balise. Et encore, la balise se trouvait à l’aide d’un angle et d’une distance depuis ces emplacements. Ben avait trouvé une logique et nous a fait commencé par la B: touché! puis la A: touché aussi! puis la B. J’oriente, Ben est un peu à la ramasse derrière, et s’agace quand on ne tombe pas directement sur la bonne 4ème balise qu’on pensait être la A. Je le remotive en lui disant qu’il n’en reste plus que 3 et se remet à courir, voire accélérer quand on se fait talonner/dépasser par l’équipe d’Aurélie et celle de Gilles. On fait un choix d’itinéraire différent sur la dernière, on lâche rien et on recolle la team GC (qui a couru 24h non stop à quatre) pour terminer sous l’arche d’arrivée! 15 minutes avant le délai imposé. Vite à la bière, il fait chaud et soif sur La teste ce dimanche 31 mars.

L’ensemble des sections, le kilométrage, les CP, le nombre de balises obligatoires, le nombre d’optionnelles, ont fait de ce raid un beau raid, bien équilibré et pour tous les niveaux: il y avait tout de même un sacré niveau général et ce fut un plaisir de croiser tous ces athlètes dans une région qu’on connaissait mal (sportivement j’entends :-). Bravo à mes coéquipiers qui sont allés au bout (c’est quand le prochain raid à 3?) et bravo aux Naka!

Les raidoc24 (équipe n°6)

JP

JP

Administrateur du site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *