Raid du Ceou 2014

  vtt3  vtt4flyer1

Samedi:
– Allo jéjé, tu fais quoi demain? ça te dirait un raid de 40km?
– Ok, départ à quelle  heure? “céou”?
– 9h Castelnaud La chapelle et on peut s’inscrire sur place, mais sans T-Shirt et sans repas.
-ça me va nickel, à demain.

Dimanche:
j’ai dormi 4h30, jéjé débarque à 6h15 du matin. On a tous les 2 fait un bon barbecue la veille. On prend sa voiture: ça m’arrange, je vais pouvoir continuer ma nuit. Arrivée à Castelnaud, Jerome cherche déjà les toilettes. Incriptions nickelles, on a le dossard 103! Il y a beaucoup de monde et du beau monde. Aprés le briefing, ils demandent aux raideurs de niveau 7 à 10 de s’approcher: kesako? un moment de flou qui fait qu’on se retrouve au milieu du peloton. On arrivera à remonter difficilement sur les premiers kilo (section de VTT  de 20km). Le début est rude, on n’est pas chaud mais petit à petit, on accélère, on fait la dernière montée avec des locaux qui nous renseignent, puis on arrive pour le bike-and-run de 5km (dans les 15 premiers): on fait ça un peu mollement puis vient le trail de 7km. Une traversée de rivière, une erreur de chemin puis commence une longue montée: jéjé me tend sa laisse, je m’accroche. On arrive au pied d’une falaise, on passe dans une grotte en rampant et à l’aveugle (si si, on avait enlevé les julbo), on s’arrête à la sortie de la grotte, un sourire, une photo et on repart. On suit un single toujours au pied de la falaise, surlequel je m’éclate (la preuve: je suis devant jéjé!). On arrive alors sur un chemin en castine pour 3km: on double, on est au taquet.

arrivee-canoeArrivée au canoë: on prend un canoë (un vrai!) et on en choisit un avec des petits dossiers. On monte dedans et on a failli se renverser! jéjé barre à merveille, je pagaie, une équipe est en ligne de mire et jéjé ne veut rien lâcher (merde c’est joli, on ne peut pas ralentir jéjé?). On remonte, on croise les gabares norbert à la roque-gageac (yaouh! ça fait des vagues :-). Je replie les jambes dans le canoë, les crampes font mal alors je les réallonge. On arrive alors sur la plage au coude à coude (et 2 équipes sont justes devant):  on termine le dernier kilo de course dans les rues de castelnaud dans leurs talons, et à 500m de l’arrivée Jéjé s’amuse en les doublant, moi je suis à fond mais derrière: on termine tous les 4 main dans la main.

Les premiers sont arrivés depuis 30 minutes. On fait 2h56 et on est 12e sur 100.
Le temps de redonner le dossard à l’organisateur, que l’on félicite pour la beauté des paysages et pour l’organisation, on range les vtt, on se change et on rentre à la maison: zut, c’est quand-même la fête des pères!!
jeje-jp2

PS: merci chauffeur car j’ai aussi dormi au retour…
jp-chuttt

JP

JP

Administrateur du site

Laisser un commentaire