Raid LSN 2016

raidlsn affiche 201685km et 10h20 d’efforts le samedi 18 juin, à Mende en Lozere, pour ce superbe raid LSN.
Les 2 équipes Juju/Guill et JP/Teuteu se sont confrontés aux meilleurs équipes françaises sur cette manche du challenge de la FFRM.
Au programme: CO urbaine, trail en suivi d’iti, CO forêt, VTT suivi d’iti, Trail (sans chemin!), VTT, CO en photo aérienne, VTT, CO kayak, VTT road book, CO forêt et enfin VTT’O tout en descente.

Le froid, la pluie, les racines, la boue, les flaques (ou les mares!), les barbelés à enjamber, les decentes techniques en VTT, les glissades, le trail dans les buissons, le dénivelé, l’hypoglycémie, le mal au ventre, les portes horaires…beaucoup de paramètres à gérer mais que c’est bon d’arriver au bout et de se retrouver par hasard à quatre raidoc pour franchir la ligne d’arrivée!!

On se refait ça quand? L’année prochaine le raid LSN sera carrément la finale du challenge….

 

Compte rendu de la journee de l’équipe 20 (Teuteu/Jean-Phi):

5h45  réveil dans le gîte aveyronnais, petit déjeuner rapide, pas réveillés, depart 6h30 direction Mende. 1h40  plus tard nous voilà sur le Parking ou bon nombre d’équipes sont présentes et préparent déjà le matos. Je reconnais un mec de XTTR63 qui s’est déjà cogné le Raid In France…Ça annonce la couleur. On récupère nos dossards et on apprend que c’est chacun sa puce, chaque coéquipier doit pointer chaque balise avec un joli bracelet indéchirable au poignet! De quoi mettre tout le monde au même niveau! Briefing de l’orga qui connaît le raid sur le bout des doigts, on est bien au chaud, depart pour les bus et surprise il pleut,on enfile la Gore Tex et on saute dans le bus.

De peur d’avoir faim je re-mange encore,une petite panne de bus et une micro sieste plus tard nous voilà sur le depart.

Section 1: CO Urbaine. Jean – Phi part bien, récupère la carte accrochée et nous voilà partis! Les balises s’enchaînent bien je le suis déjà à 10m derriere, je sens que ça va piquer!

Section 2: un couloir IOF de 5km environ sur un fond de carte IGN, on est dans le troupeau du coup mon Jean-Phi est frustré et cherche d’autres options, aucune erreur sur cette CO, on zappe les 2 options pour se sortir de la masse et aussi car mes mollets sont durs…une petite descente freestyle dans un sous bois et on aperçoit les vélos alignés au sol! Cool on va se dégourdir les jambes!

Section 3: VTT suivi d’itinéraire, 16,5 km de prévu. Jean Phi en pleine bourre part devant, Teuteu n’a déjà pas de jambes, les cuisses sont dures et appuyer sur les pédales se transforme vite en souffrance…Surtout qu’on dirait que ça fait que monter dans ce joli coin. Les équipes nous doublent une par une, Jean Phi accroche mais je ne peux pas suivre, j’ai pas la tête des bons jours et je commence a roumer…Pas bon surtout que ça fait qu’un peu plus de 2h qu’on est partis et les kms défilent pas très vite…Heureusement que les chemins sont larges et pas techniques. On finit la section tranquille, Jean Phi encore impérial sur l’orientation, pas d’erreur.

Section 4: trail balisé, 5,5km de prévus. Transition longue pour moi ou je galère avec mes lacets, j’ai le laçage  spécial Jean Ba mais pas hyper pratique en Raid, je me fais un peu engueuler mais j’ai l’habitude! Depart dans une petite montée gentillette,on court un peu et on se met vite à marcher, on rentre dans une forêt puis surprise nous voilà dans la végétation, plus de sentiers faut couper à travers tout, un joli paysage s’offre à nous mais il fait pas super chaud…On attaque les fameux barbelés ou on doit passer en rampant en dessous ou dessus sans rien toucher suivant les consignes de l’orga.On finit par une petite descente sympa, je manque de pointer la balise d’arrivée, je suis tellement attiré par le ravito où le Cantal et le saucisson nous attend! Enfin du salé car mon ventre commence a faire des siennes…

Section 5: VTT suivi d’itinéraire , 11km avec des parties balisées, le départ se fait sur un sentier bourré de racines, pas agréable en semi rigide mais ça commence a aller mieux on peut suivre les équipes devant. Un peu de boue et de grosse flaques histoire de pas s’ennuyer et de nettoyer le velo! Jean Phi me fait une petite chute dans un flaque…On attaque une monotrace sympa un peu technique ça fait du bien au moral. On aperçoit la route qui annonce la fin de section et la surprise une belle joli bugne avant d’arriver. La nana qui pointe l’arrivée de la section me demande si ça va, vu ma tête elle a vite compris que c’était dur!Mon Jean Phi toujours impérial sur l’orientation, je me dis qu’il serait temps que j’y mette le nez dans la carte…

Section 6: CO aérienne, … Kms. Départ en marchant pour redescendre sur la première balise, terrain horrible, jonche de mottes d’herbes ou les chevilles ne demandent qu’à vriller, le reste du terrain est trempé, les pieds sont gelés, la 2 dans la forêt n’est pas mieux, on cherche la 3 et une équipe en repart donc on en profite. On traverse la route et on va sur la seconde partie de la carte bien dégagée, jonchée de rochers de loin en loin, super sympa. On va sur la 4 et on trouve la 5, donc on va a la 4 et on revient sur la 5, la 6 et 7 s’enchaînent bien, je commence à remettre le nez dans la carte ça revient bien, il était temps, il est  5h30  qu’on est partis! On réfléchit pour la 8 on la trouve facile et la vendange pendant 20 minutes pour la 9 qu’on ne trouve pas, on décide d’abandonner et de continuer.

Section 7: VTT suivi d’itinéraire, on commence par une jolie descente en monotrace , je m’éclate bien c’est bon signe, on aperçoit le lac en fond pour le kayak. On fait le tour du lac pour se rendre au Kayak. On pointe enfin et je décide de vider mon camel pour n’y mettre que de l’eau. On demande a une autre équipe combien de temps pour le Kayak, ils annoncent 45min, on en mettra finalement 10 de plus.

Section 8: KAYAK’O: 4 balises sur le lac, Jean Phi a mal aux bras, je pagaie sans m’arrêter, sans doute grâce aux séances de kayak des années précédentes, on cherche la 4 qui a coulé…On sort de l’eau gelés, on tremble pour manger les chips, du coup on s’habille.

Section 9: VTT RoadBook,11km, on part bien, on se réchauffe, je gère le Road Book. Tout droit et la une super descente de 600m, monotrace entre les arbres, excellent. Seconde descente balisée tracée par l’orga, petit soleil qui fait bien rigoler Jean Phi. On est bien et le soleil commence à pointer le bout de son nez.

Section 10: CO IOF. On arrive sur la CO et on croise Juju et Guillaume, ça fait plaisir de voir des têtes qu’on connaît, ils ne font pas la CO et tracent direct faire la section suivante, on se dit au départ qu’on fait ce qu’on peut car on doit finir avant 20h30 sinon c’est 5h de pénalité. La première balise est simple, on se trouve avec des équipes de féminines qui nous emmènent un peu sur les premières balises et la Jean Phi, malgré ma pression constante de la montre enchaîne toutes les balises sans erreur, du coup on fait tout et on repart a 20h25!Nickel, le moral est au plus haut avant d’attaquer la dernière section.

Section 11: VTT’O, 12km de descentes sans options (trop tard pour nous), j’oriente la dernière partie, tout à bloc et on se tire la bourre avec les autres équipes. Je peux vous assurer que les nanas elles envoient! On retrouve Guillaume et Juju a pied sur la dernière balise et on finit ensemble comme des fous. Arrivée à 4, 10h19 a la montre, ça y est c’est fini!

On pointe l’arrivée et on décompresse enfin. Petit lavage de vélo,douche tiède, bière et repas et il est de temps de rentrer a Perigueux!4h30 de route…Merci à Jean Phi qui est un super coéquipier, ça fait plaisir de partager des moments comme ça!

  raidLSN2016 laprepa  raidLSN2016 laprepa2

  arrivee raidlsn2016 bis

Une jolie vidéo avec Guill: https://www.facebook.com/pages/Raid-Lozere-Sport-Nature/545056658916236

JP

JP

Administrateur du site

Laisser un commentaire